Retour à la liste

Treks en Jordanie

Treks en Jordanie
La Jordanie mesure 380 km de haut et 340 km de large et sa superficie est de 89500 km², où vivent 5 millions d’habitants dont la moitié à Amman, la capitale.
C’est un pays enclavé, un carrefour du Moyen-Orient entouré par la Syrie au nord, par l’Irak à l’est, par l’Arabie Saoudite au sud, par Israël et la Palestine à l’ouest. La rive ouest du Jourdain (Cisjordanie) qui fit partie de la Jordanie entre 1948 et 1967 (l’ensemble formant la Transjordanie) est occupée par Israël depuis la guerre des 6 jours, mais les Territoires de l’Autorité Palestinienne, situés en Cisjordanie, n’ont pas de frontières communes avec la Jordanie.
La Jordanie est au point de jonction des plaques tectoniques eurasienne, africaine et indienne ayant entraîné, il y a 30 millions d’années, un déplacement de la plaque de la péninsule arabique, et donné naissance, sur 7000 km, à la plus grosse fracture de l’écorce terrestre : la grande faille occidentale (ou Rift) qui se prolonge jusqu’en Afrique orientale (Kenya) et à la formation, 400 m au-dessous du niveau de la mer, de la grande dépression de la Mer Morte.
A l’origine du nom du pays, la vallée du Jourdain correspond à la grande faille tectonique qui se prolonge par la dépression de la Mer Morte, point le plus bas sur terre avec - 400 m au-dessous du niveau de la mer, se poursuit par la vallée du Wadi Araba et débouche sur la Mer Rouge, à Aqaba. La vallée du Jourdain jouit d’un climat exceptionnel (doux l’hiver mais torride l’été). Bien arrosée, à la terre riche et à la végétation tropicale, c’est la principale région agricole du pays.
Au centre : le plateau Jordanien.
Cette zone qui s’étend de la Syrie à Aqaba, borde la vallée du Jourdain à l’est et englobe Amman et Madaba. C’est le cœur et le centre économique du pays où se concentre la majorité de la population (80%). L’altitude élevée (qui culmine à 1500 m) arrête les pluies venant de méditerranée, arrosant les vallées au passage et rendant le climat sec, froid l’hiver (la neige n’est pas rare à Amman) et chaud l’été.
A l’est et au sud : le désert.
A l’est, le plateau Jordanien s’abaisse vers le désert et les pluies deviennent rares. Couvrant 80% du pays, et malgré quelques dunes de sable au sud (Wadi Rum et Wadi Araba), le désert jordanien est de type basaltique au nord et rocailleux au centre. Dans la partie méridionale il est formé de granit et de grés. Sculpté par l’érosion, il présente les formes et les couleurs spectaculaires que l’on rencontre à Petra et dans le Wadi Rum. L’été, le climat est sec et chaud, avec de fortes amplitudes thermiques entre le jour et la nuit, et l’hiver est tout aussi sec mais plus froid. Faiblement peuplée, la zone désertique constitue le territoire des Bédouins qui pratiquent encore le nomadisme (malgré une politique de sédentarisation).
Pour l’incroyable cité de Petra, qui justifie à elle seule un voyage en Jordanie, ce site unique est à voir au moins une fois dans sa vie !
Pour ses paysages bibliques aussi, qui nous rappellent à chaque instant que nous sommes ici en Terre Sainte : la vallée du Jourdain, où fut baptisé le Christ, le Mont Nébo, d’où Moïse contempla la Terre Promise, ou encore les mosaïques de Madaba, qui racontent l’histoire de l’ancienne Palestine.
Et parce que voyager en Jordanie est simple et que c’est une destination idéale pour des vacances : seulement 4h de vol depuis Paris, visa à l’arrivée, possibilité de parcourir le pays à son rythme, au volant de son propre véhicule, hôtellerie de qualité, mers insolites qui raviront aussi bien les amateurs de plongée que les fans de thalasso…
Si Petra reste La perle de la Jordanie, il en existe bien d’autres. D’autres perles rares, bien sûr, telle Jerash, deuxième destination touristique en Jordanie, ou le Wadi Rum, cher à Lawrence d’Arabie. Mais il existe aussi quelques « Perles de Culture »; c’est le cas de la Jordanie biblique, avec la Route du Roi, le Mont Nebo, Madaba et ses mosaïques byzantines ou la Mer morte. On trouve enfin des perles, en apparence plus ordinaires parce qu’un peu à l’écart, oubliées ou abîmées et seulement prisées des connaisseurs avertis, tels les amateurs de vieilles pierres, en ruines mais chargées d’histoire, qui apprécieront les châteaux du désert et les forteresses des croisés, ou les amateurs de symboles et les pèlerins très croyants qui ne manqueront sous aucun prétexte le site présumé du Baptême de Jésus ou encore les amateurs de soleil et de plongée, qui termineront leur séjour sur les plages d’Aqaba ou dans les eaux de la Mer Rouge.
Ce pays bercé par le soleil renferme toutes les composantes rêvées pour les assoiffés d’aventure et d’extrême. Un peu de wadis par ici, des djebels par-là, des cascades impétueuses là-bas et des circonvolutions rocheuses fantasmagoriques un peu plus loin… Et vous voici en haut d’un sommet surplombant la terre promise et voilà en bas, la mer morte ; le point le plus bas du globe terrestre. Et puis, vous remontez par-delà les plateaux désertiques pour vous emmitoufler dans les méandres d’un Siq majestueux qui vous ouvre les portes du Royaume de Pétra.
Entre nuances désertiques, roches inébranlables, vestiges historiques et réserves naturelles ; le trekking en Jordanie vous permet de fouler les sentiers confidentiels des bédouins et de découvrir le pays en mode « Immersion ». Il y en a pour tous les niveaux. Que vous soyez trekkeur contemplatif, occasionnel, endurci ou randonneur de l’extrême, vous trouverez de quoi assouvir toutes vos pulsions sportives en Jordanie.
La Jordanie regorge de « wadis », un mot arabe qui désigne une vallée. Arides et parsemés de canyons, les wadis offrent des perspectives absolument uniques sur les paysages jordaniens : wadi al mujib, wadi ibnn hammad, wadi gweir, wadi feynan, wadi araba etc… tous ces canyons offrent une multitude de randonnée possibles pour les amateurs de nature et de paysages splendides (jardins suspendus, cascade, descente en rappel le long de falaises sculptées dans la roches). Tous ces wadi sont de véritables paradis pour les animaux avec un climat subtropical.
La Jordanie offre une Palette de couleurs et de paysages époustouflants qui émerveillera tous les amateurs.


Laissez un commentaire
Commentaires