Retour à la liste

Treks au Nepal

Treks au Nepal
Treks au Nepal

La population :
La beauté du Népal n’émane pas seulement des montagnes, mais aussi de la découverte et de la rencontre d’une population généreuse, accueillante composée d’ethnies multiples telles que les Newars, Magars, Tamangs, Sherpas, Gurungs, Tharus, dont le style de vie n’à guère changé depuis des générations. Les groupes ethniques sont dispersés dans le pays et parfois mélangés entre eux.
La population du Népal se divise en deux grands groupes :
- le groupe « tibéto-népalais » qui se situe dans les montagnes
- le « groupe indo-népalais » qui occupent surtout les plaines et la vallée du Térai.
La langue officielle est le népali mais il existe plus de 36 dialectes différents.

Religion :
L’indouisme est la religion officielle. Le bonheur est dans l’identification du brahman (l’âme universelle) à l’atman (l’âme individuelle).
L’âme est immortelle et réincarnée selon les mérites des vies antérieures. L’être humain peut renaître dans une caste supérieure ou inférieure selon sa conduite.
Les trois dieux principaux :
Vishnou : symbolise le savoir, la force conservatrice et protectrice de la vie.
Shiva : appelé aussi pashupati à la fois régénérateur et destructeur.
Brahman : vénéré comme le créateur de toutes choses.
Le bouddhisme, recherche la sagesse par la méditation et le refus de la souffrance. Le fondateur du bouddhisme est Siddharta Gautama né au Népal à Lumbini vers 550 av. j-c.
Il prit la résolution d’aider ses semblables pour vaincre la souffrance et après diverses méthodes il parvint à l’illumination et fut appelé bouddha ou l’éveillé.

Vêtements traditionnels népalais :
Daura-Suruwal, généralement appelé «Labeda-Suruwal » est le costume traditionnel népalais. Le costume change de modèle par rapport aux croyances religieuses, il est donc resté le même depuis des années. Le Daura a huit attaches qui servent à fermer la chemise. Huit est le chiffre porte-bonheur dans la mythologie népalaise. En outre, le Daura rencontre cinq plis ou Kallis, signifiant Pancha Bouddha ou Pancha Ratna. Et le cou fermé du Daura signifie le serpent autour du cou de Shiva Seigneur. La robe de la femme népalaise est en coton (Guniu) sari qui trouve sa place, et connait une grande popularité dans le monde de la mode.

Région des Annapurna :
Le massif des Annapurna est l’un des meilleurs secteurs pour le trek, au Népal…
Les randonnées dans cette région vous offrent une multitude de paysages variés, tout au long de votre trek. Des déserts alpins, des cultures en terrasses pour le riz, des plateaux tibétains ; de grandes rivières turbulentes avec des gorges profondes ; quelques lacs cristallins, de nombreuses cascades, le tout dans un climat tropical. Dans cette région vivent principalement les Manage et Mustangi. Ils coexistent avec d’autres ethnies comme les Gurung, les Magar….


Manaslu :
Ce trek se situe dans la région ouest du Népal et a été ouvert aux trekkeurs en 1991, cette région est encore limitée aux groupes de randonneurs. Ces circuits sont dans des zones géographiques culturellement fascinantes. Beaucoup d’habitants de cette région sont des Nupri, d’origines tibétaines, dans les hautes vallées. On retrouve aussi, des Tamang avec quelques ethnies comme les Gurung, les Magar, principalement.

Région de l'Everest :
La région de l’Everest reste l’un des treks incontournables du Népal, un des plus populaires au monde, avec la plus haute montagne du monde (8848 m). Cette région se trouve dans l’Est du Népal dans le district de Solukhumbu. Les treks dans cette région offrent des vues à couper le souffle sur certaines des plus hautes montagnes du monde et d’autres magnifiques plus petits sommets, des monastères bouddhistes et des charmants villages Sherpa. Dans la région de l’Everest, les randonneurs ont l’opportunité d’explorer le mode de vie des gens de l’Himalaya, leur religion, leurs coutumes et leurs traditions. Cette région se trouve dans le parc national de Sagarmatha (1148 km²) qui a été créé en 1976. Il a été ajouté à la liste des sites du « patrimoine mondial » en 1979.
Dans cette région on trouve comme ethnies principalement les Sherpas qui vivent dans la haute vallée et plus bas, les Chetri et les Bharman.

Région-Centrale- Langtang :
La région centrale, également connue sous le nom de Langtang ; offre l’une des treks les plus populaires au Népal. Langtang est une vallée étroite située au nord de Katmandou le long de la frontière du Tibet. Elle est connue pour ses vues spectaculaires sur les montagnes, dont Dorje Lakpa (6970 m), Langtang Lirung (7245 m), Gang Chenpo (6385 m) et d’autres. En outre, dans cette vallée du Langtang, on y trouve des forêts simples, des cours d’eau rapides, des roches accidentées et des sommets enneigés. Dans cette région les ethnies qui vivent dans la haute vallée, sont d’origine tibétain, Tamang et dans la basse vallée : Chetri et Bharman.

Le Royaume du Mustang :
En tibétain, Mustang signifie «terre fertile». Mustang, ou le royaume de Lo, est une zone située au nord-ouest du Népal et elle borde le Tibet. Le Mustang était une zone interdite pour les étrangers jusqu’en 1991. Anciennement indépendant, il fait maintenant partie intégrante du territoire népalais (depuis 1951.) Situé derrière une barrière montagneuse, le Mustang n’est pas affecté par les pluies et la mousson. Il y a un climat sec, désertique et venteux. On vit ici au rythme des saisons, isolé des temps modernes. Des canyons fantastiques avec des falaises rouges, des cheminées de fées et des monastères ; Lo Manthang, la capitale royale renforcée par le haut Mustang, est un voyage exceptionnel pour le rassemblement d’une culture authentique pleine de légendes et de secrets. Dans cette région les ethnies qui vivent dans le haut Mustang sont d’origines tibétaines Mustangi ensuite dans la basse vallée : Thakali.



Safari au Népal :
Balades à dos d’éléphant à travers la forêt silencieuse, observer et photographier la faune par surprise ; ce sera l’une de vos expériences les plus mémorables au Népal. Les jungles dans les parties sud et sud-ouest du Népal ne sont qu’à une heure de vol. Le parc national de Chitwan et le parc national de Bardia abritent une variété incroyable de mammifères, de reptiles et d’oiseaux. Le parc national de Chitwan est reconnu comme la zone la mieux conservée de toute l’Asie avec une faune fascinante vivant en pleine nature.
Dans ces régions principalement les ethnies qui vivent sont Tharus.


Laissez un commentaire
Commentaires