Retour à la liste

Randos dans le désert des Bardenas

Randos dans le désert des Bardenas

Le désert des Bardenas a toujours su surprendre ses visiteurs. Il transporte petits et grands loin de leur imagination. Le caractère insolite des randos, que ce soit pédestres, équestres ou en VTT, fait la différence dans cette contrée des Pyrénées.

Des randonnées originales

Pour d’incroyables sensations, les agences de randonnées proposent parfois un circuit écotouristique qui permet à leurs clients de découvrir toutes les facettes des Bardenas. Au programme : la visite de lieux aux multiples paysages différemment façonnés au fil du temps par l’effet combiné de la chaleur, des fortes pluies et de l’érosion hydrique. C’est impressionnant de contempler les paysages indescriptibles : gondolés, plissés, ravinés… Que ce soit d’arides étendues, de longs barrancos, des plateaux tabulaires, et que ce soient ces myriades de cheminées de fées disséminées un peu partout, les Bardenas promettent une expérience unique.

Randonnée accompagnée ou randonnée en liberté ?

Même dans le désert, il y a des règles à suivre. Le camping, par exemple, est interdit dans plusieurs endroits. De même, la zone militaire ne fait pas partie des sites à visiter. Si vous avez des doutes à propos de la réglementation, vous pouvez très bien vous faire accompagner au cours de votre randonnée. Cependant, entreprendre une randonnée en liberté est possible. Pour ceux qui sont bien informés, cela minimise les contraintes.

Le désert des Bardenas en quelques mots :

Le désert de Bardenas se trouve au cœur de la Navarre en Espagne. C’est depuis toujours un lieu de pâturage préféré des bergers.

Un lieu historique

Le peuple fut divisé en deux, les Navarrais et les Arragonais. Une frontière a été bâtie par le roi de Navarre du XIIè siècle pour séparer les deux peuples. Il s’agit de châteaux et de tours. Plus tard, les châteaux devinrent des lieux d’exil des bandits. Le célèbre Sancho Rota, un bandit connu sous le nom de « Roi des Bardenas » a refusé de se rendre et s’est donné la mort près d’El Rallón.

Le désert de Bardenas est aussi un vaste territoire de plus de 40 000 ha au cœur duquel est installé un camp militaire espagnol qui sert de champ de tir à l’époque. Quelques films y ont été tournés, y compris celui de James Bond.

On sent actuellement le reflet de l’histoire des Bardenas. La base militaire espagnole pour des tests en grandeur nature en milieu hostile rappelle le camp militaire d’autrefois, sans parler des paysages arides, des végétaux secs et des animaux sauvages qui existent depuis toujours.

Un lieu préservé

Un des plus grands déserts d’Espagne et d’Europe, les Bardenas sont devenus des réserves naturelles en 1987. Actuellement, c’est à la fois un parc naturel et une réserve de la Biosphère. Le but est de protéger sa faune et sa flore contre l’émulation touristique de Navarre.

La protection de la biodiversité est au cœur des préoccupations. C’est pourquoi le désert des Bardenas abrite aussi trois réserves naturelles fortement préservées : El Vedado de Eguaras, Las Caidas de la Negra et Ricóndel Bu.

Consignes de visite du parc des Bardenas

Le parc ouvre ses portes dès 8 heures du matin et ferme une heure avant le coucher du soleil pour ne pas perturber la faune. Un tourisme respectueux du fragile écosystème est recommandé lors d'une randonnée au désert des Bardenas. Voici quelques consignes à suivre dans cette réserve des Pyrénées :

- le respect du balisage des pistes

- pas de feu dans les zones interdites surtout dans les zones boisées

- zéro déchet.

À souligner que votre passage ne doit pas perturber la biodiversité. Il est donc interdit de donner quoi que ce soit aux animaux surtout les vautours ni de cueillir même une petite partie des végétaux.


Laissez un commentaire
Commentaires