• voyages et randonnées
  • voyages et randonnées
  • voyages et randonnées
  • voyages et randonnées

HRP 7 : PIQUE D'ESTATS AU CARLIT

  • niveau de ce voyage Soutenu
  • .>
  • 8 jours
  • Accompagné
Randonnées accompagnées, en itinérance.
En optant pour ce voyage, vous bénéficierez d'un transfert de bagages.
Le séjour sera de 8 jours et 7 nuits.
Vous dormirez soit sous tente, soit en gîte ou en refuge gardés.

SAVOIR VIVRE ET RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT :
Quelques règles de bonne conduite à connaître :
- Ne laisser aucun déchet errer dans la montagne, emportez toujours vos poubelles jusqu’à votre hébergement.

A partir de 744 €
Demander + d'infos
Partager sur Facebook
Ajouter à ma liste


Voici la Reine de toutes les traversées des Pyrénées : la Haute Route Pyrénéenne. C’est une superbe traversée d’Est en Ouest par la célèbre Haute Route Pyrénéenne, la H.R.P, passant par les hauts cols et au pied des tous ces majestueux sommets… Nous l’avons découpée donc en 9 tronçons de 8 jours, avec une logistique adaptée, nous avons pu parfois modifier le découpage de manière à rendre les durées de ces étapes plus homogènes. Pour certaines acensions de quelques hauts sommets, nous ferons appel à des guides de haute montagne, sur notre parcours. De magnifiques vacances pour les amoureux des traversées sauvages et engagées.
Date départTarif AdulteTarif EnfantSuplt SingleStatut

Le prix comprend

- l’encadrement par un accompagnateur en montagne, diplômé d’état, et connaissant parfaitement les Pyrénées,
- l’encadrement par un guide de haute montagne des ascensions techniques en fonction des étapes
- les services d’un chauffeur
- cuisinier – ravitailleur,
- les pensions complètes : hébergements, nourriture (petit déjeuner, déjeuner, dîner et vivres de courses),
- le matériel de camping individuel (tentes dômes spacieuses occupées par 2 personnes) et collectif (pour manger au sec !),
- des petits sacs à dos ultralégers pour les ascensions,
- le matériel d’intendance,
- les transports locaux à partir du lieu de rendez-vous, - les transports quotidiens des bagages.

Le prix ne comprend pas

- le trajet aller jusqu'au lieu de rendez-vous et retour à partir du lieu de dispersion,
- les boissons et dépenses personnelles,
- les assurances assistance-rapatriement-annulation-bagage-interruption (facultatives).v

Pour très bon marcheurs, pratiquant régulièrement la randonnée, avec des dénivelées positives d’environ 950 mètres. Etapes de 7h en moyenne, sur terrain difficile en montagne, sur éboulis, avoir un bon pied montagnard et surtout une bonne endurance.
LISTE DU MATERIEL :

Les chaussures : Choisissez des chaussures de randonnée confortables avec bonne tenue de cheville (couvrant les malléoles) et pourvues d’une semelle de qualité, crantée et relativement rigide (type vibram). Prévoir aussi éventuellement pour le soir des nu-pieds ou des tennis en toile légers.

L’habillement : Durant la randonnée veillez à emporter.
- chapeau, tee-shirts, short, chaussettes,
- maillot de bain,
- pantalon ample (toile ou jogging),
- pull ou fourrure polaire,
- sous-vêtements de nuit,
- pantalon et veste coupe-vent imperméables,
- poncho ou cape imperméable,
- gants et bonnets (au cas où...). Veillez à limiter le reste de vos affaires (vêtement de rechange et de nuit). Elles doivent tenir dans un seul sac de voyage et ne pas dépasser une dizaine de kilos. Le couchage si les nuitées sont sous tente :
- un sac de couchage relativement chaud (- 5 à 0 c) - un matelas mousse (type Karrimat) ou autogonflant.

Le petit matériel :
- 1 ou 2 bâtons télescopiques (facultatif),
- une gourde d’au moins 1 litre,
- un couteau de poche et une petite cuillère,
- une lampe de poche ou frontale,
- lunettes de soleil, crème solaire, crème labiale,
- un nécessaire de toilette réduit au maximum,
- papier toilette,
- quelques grands "sacs poubelle" pour protéger le contenu du sac à dos en cas de pluie,
- une petite pharmacie personnelle comprenant : elastoplast large, double peau (type compeed), médicaments personnels, boule quies!, - jumelles, appareil photo ou caméscope selon vos désirs...

    FT. Pyr. La HRP.2018.pdf

1Rendez-vous : le samedi à 16h30 à la gare de Tarascon sur Ariège (09)
Accueil, transfert, installation et présentation de la semaine. Nuit en gîtes-refuges gardés
Nuit en gîtes-refuges gardés
2Départ de Mounicou pour une montée tranquille sur les rives de l’Etang de Soulcem.
De là un sentier nous conduit au Port de Romazet (2571 m) pour basculer finalement en Espagne. Nuit en gîtes-refuges gardés
Nuit en gîtes-refuges gardés
3: Départ matinal pour entreprendre l’ascension de la Coma Pedrosa (2942m)
Le plus haut sommet de l’Andorre. La rude montée s’effectue sur un bon sentier et est récompensé par un panorama exceptionnel ! Nuit en gîtes-refuges gardés
Nuit en gîtes-refuges gardés
4Itinéraire exclusivement andorran
Longeant les crêtes frontières. Nous franchissons tour à tour les cols de Montmantell (2649 m) et d’Arcalis (2715 m). Nuit en gîtes-refuges gardés
Nuit en gîtes-refuges gardés
5Cette longue et très belle journée débute par la Vallée de Sorteny
avant d’atteindre le col des Meners. De là un itinéraire très sauvage, longeant la ligne de partage des eaux, nous permet de rallier assez aisaiment le Refuge du Rulhe (2185 m). Nuit en gîtes-refuges gardés
Nuit en gîtes-refuges gardés
6Belle traversée du Pic de Rulhe (2783 m) avant de rejoindre l'Etang de Couart
Nous dévalons ensuite le beau Vallon d’Arques avant d’emprunter le Chemin des Bonhommes jusqu’au Refuge des Bésines (2104m). Nuit en gîtes-refuges gardés
Nuit en gîtes-refuges gardés
7C’est au Col de la Coma d’Anyell (2455 m) que nous quittons l’Ariège
Pour pénétrer en Cerdagne, alors que face à nous trône le seigneur de ces lieux : le Pic Carlit (2921 m). Une « grimpette » et nous posons le pied sur le toit des Pyrénées Orientales. Nuit en gîtes-refuges gardés
Nuit en gîtes-refuges gardés
8Repos récupérateur au bord du Lac des Bouillouses,
accueil des nouveaux participants et derniers adieux à ceux qui nous quittent… Dispersion : le samedi vers 15h à gare de Mont Louis (66)

PORTAGE : Sans Portage ou portager réduit Le sac à dos : Le portage étant réduit aux affaires personnelles de la journée et au pique-nique de midi, un sac à dos d’une capacité de 30 à 40 litres est le plus adapté. Cependant si vous enchaînez avec des tronçons en portage réduit optez pour une capacité supérieure (50 litres). Prenez un sac solide, avec des bretelles matelassées et réglables, un dos à armature souple, une ceinture et un tissu résistant (type cordura).

GROUPE : De 5 personnes à 12 personnes

ENCADREMENT : Par un accompagnateur en montagne connaissant bien le massif et son parcours.

HEBERGEMENT :

Sous tente
- un sac de couchage relativement chaud (- 5 à 0 c) - un matelas mousse (type Karrimat) ou auto-gonflant. En refuge Les refuges sont pourvus de couvertures, un sac de couchage n’est donc pas indispensable (un sac à viande, drap cousu, de même forme est suffisant, plus léger et moins encombrant).

REPAS : Pension complète pendant toute la durée du trek, petit-déjeuner et dîner pris au refuge, le matin en partant.

SANTE : Aucun certificat de vaccination n’est exigé pour les voyageurs. Penser à apporter votre Carte Européenne d’Assurance Maladie, qui est valable 1 an et qu’il faudra demander à votre Caisse d’Assurance Maladie 15 jours avant votre départ. Etre à jour de ses vaccinations. Cependant les rappels du tétanos et de la typhoïde sont néanmoins conseillés.

DEPLACEMENT : En minibus pour se rendre sur les sites de randonnées au début et en fin de parcours, pour le transfert retour.