Retour à la liste

Randonnées Andorre, figure d’exception des Pyrénées

Randonnées Andorre, figure d’exception des Pyrénées
Andorre, paradis du trekking ...une destination meconnue des randonneurs

L'Andorre est un État d’Europe du Sud bordé par la France et l’Espagne. Sa localisation en fait une destination prisée pour ses hauts sommets. La langue officielle est le catalan et l’euro sa monnaie courante. La localité a ses lieux d’intérêt tels que l’église de Sant Joan de Caselles, Notre Dame de Meritxell ou encore l’église Sant Climent de Pal. Andorre réserve également aux adeptes de la marche de superbes vallées pour les séjours randos au cœur des Pyrénées centrales.
Si l'on prend la peine de dépasser le cliché du centre ville commercial, une nature sauvage et exubérante fourmille à quelques minutes..
Nature sauvage et spectaculaire ainsi que tradition ancestrale saupoudrent chaque sortie. En hiver, l'Andorre étend son tapis blanc sur toutes les vallées. C’est en été que toute la magie opère. Au printemps, avec la fonte des neiges, on entend le joli murmure des torrents.
Pour profiter de la marche, une étape vers le pic de Médécourbe s’impose. C’est l’un des pics les plus importants des Pyrénées. Il se trouve à la frontière espagnole et française et culmine à 2 914 mètres d’altitude. Il figure parmi les cinq plus hauts sommets d’Andorre. En y accédant par le côté français, le passage laisse place à la découverte de l’étang de Soulcem.
Le pic de Coma Pedrosa, le plus haut sommet d’Andorre culmine à 2 942 mètres d’altitude. Le parcours varie entre forêt de pins, crêtes rocheuses, rhododendrons et hauts pâturages.

Des espaces sont amenagés et permettent de faire une pause pique-nique. Ceux qui sont accompagnés par leurs enfants peuvent même les laisser tremper leurs pieds. Ces circuits sont possibles pour les enfants à partir de 6 ans, du randonneur débutant au randonneur aguerri, en passant par les familles...au rythme de chacun.

 


Laissez un commentaire
Commentaires